Petit Miracle en Attente

Une longue absence

fountain-pen-1851096_1920

Me voilà de retour sur ce blog.

Il a été, en effet, pour plusieurs raisons, largement délaissé au profit de ma page Facebook Petit Miracle en Attente.

Toutefois, j'ai envie de recommencer à l'alimenter. Je vais y répertorier les textes que j'ai déjà écrits mais aussi faire de nouveaux posts pour parler de mon parcours, de mes émotions...

Je sais que nous sommes nombreuses, en tant que Pmettes (mais certains hommes écrivent aussi, mais ils sont moins nombreux peut-être), à utiliser blogs, page FB, Instagram pour parler de nos parcours.

Cela permet d'une part, de mettre des mots sur nos maux : écrire est un exutoire, en attendant de tenir ce petit bébé dans mes bras

D'autre part, cela permet de créer des liens avec des personnes faisant face à l'épreuve de l'infertilité et de se sentir moins seul(e)s

Enfin, j'espère aussi que, grâce à nos publications (peu importe le support), l'impact négatif de l'infertilité sur la vie d'une femme ou d'un homme, et tout simplement sur le couple sera mieux compris par ceux et celles qui n'ont pas eu recours à la médecin pour fonder une famille.

Bref, en tout cas n'hésitez pas à venir échanger avec moi, via la page Fb ou le blog.


27 février 2020

Infertile et alors ?!

Cela change quoi en fait ?!

Suis-je moins une femme/homme car je n'arrive pas à créer la vie ?

Serais-je une mauvais(e) mère/père ? (Oui parce que si la Nature ne nous permet pas de donner , c'est qu'il a peut-être une raison...selon certains)

Suis-je indigne d'être aimé(e) parce que je ne peux donner une famille à la personne qui est dans mon coeur ?

Sommes-nous des extraterrestres car notre bébé aura été conçu avec l'aide de la médecine ?

Savez-vous ce que je vais répondre à ces questions ?

Eh bien, je réponds NON NON et encore NON.

Nous sommes des femmes, et des hommes 'comme tout le monde'. Nous ne sommes pas à pointer du doigts.

La Procréation Médicalement Assistées, les FIVs ou autres techniques, ne nous donnent autant de chances qu'un couple 'fertile' d'obtenir une grossesse, mais pas plus. Car oui il y a des grossesses après une PMA mais certains ressortent de ce long parcours, avec juste leurs yeux pour pleurer.

hands-4099852_1920

Et si bébé, il y a, rassurez-vous, il aura juste deux bras, deux jambes, et pas des yeux dont on aura choisi la couleur (car on préfère les yeux verts) et surtout il sera comme tout enfant plein de vie, et aimé...comme tout autre enfant non ? Et  justement n'est-ce pas de la 'normalité' tout cela ? ;)

 

 

Posté par Schlenkerla12 à 22:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Mea Culpa

La vie nous trace un sentier bien différent. Vous avez des enfants, et nous, nous n'en avons pas et le seul que l'on aurait pu avoir, n'est pas. Nous souffrons.
Alors oui, avoir des enfants, malgré tout le bonheur qu'ils apportent, est très certainement difficile aussi. La grossesse peut être un rêve comme un cauchemar.
En fait, la vie peut être le paradis et une minute après, l'enfer.
Je le sais.
Je sais aussi qu'il y a pire, que je ne suis pas non plus la plus malheureuse du monde, que j'ai un toit, que je mange à ma faim et que je suis pas atteinte d'une maladie incurable.
Mais parfois, je ne suis pas capable d'entendre que la grossesse vous fatigue, que le bébé vous réveille toutes les nuits, que c'est épuisant etc...car comme, en ce moment, car je remets en question beaucoup de choses dans ma vie.
Je suis perdue et submergée par mes craintes, angoisses et mon désespoir.
Je suis touchée et coulée.
Vous vous dites, sans doute, que je n'ai pas à me justifier. Effectivement, ce n'est pas faux mais en PMA, nous avons une amie fidèle, nommée Culpabilité.
Car oui, je culpabilise de voir mon corps ne pas fonctionner
Je culpabilise de voir que je n'arrive pas toujours à gérer mes émotions.
Je culpabilise de ne pas pouvoir soutenir mes proches.
Je culpabilise de parfois envier les autres.

heart-742712_1920

Désolée pour le pavé. J'écris souvent sur ce thème là, je sais mais poser des mots sur mes maux est d'une certaine façon apaisant pour moi et je pense que certaines personnes se retrouvent, sans doute, dans tout cela.

26 mai 2016

Peut-être....

Peut-être, un jour, je verrai enfin ce test positif tant attendu.

Peut-être, un jour, mon ventre s'arrondira et je te sentirai bouger.

Peut-être, un jour, tu poussera ton premier cri et alors nous pourrons te serrer dans nos bras.

Peut-être,  un jour, nous entendrons tes rires puis les premiers ''maman'' et ''papa''.

Peut-être,  un jour, nous fêterons ton premier Noël.

Peut-être,  un jour, tu nous souhaitera une bonne fête des Mères et des Pères.....

Peut-être....ou pas.

Et je pourrais continuer cette liste de "peut-être" avec toutes les choses fantastiques que l'on peut vivre en famille...

Tous les couples en PMA doivent connaître ces incertitudes. A la limite, le tout n'est pas de savoir QUAND mais SI ces moments arriveront. C'est franchement le plus dur à supporter. 

question-mark-358177_1920

 

 

 

Posté par Schlenkerla12 à 23:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,