Petit Miracle en Attente

26 mai 2016

Peut-être....

Peut-être, un jour, je verrai enfin ce test positif tant attendu.

Peut-être, un jour, mon ventre s'arrondira et je te sentirai bouger.

Peut-être, un jour, tu poussera ton premier cri et alors nous pourrons te serrer dans nos bras.

Peut-être,  un jour, nous entendrons tes rires puis les premiers ''maman'' et ''papa''.

Peut-être,  un jour, nous fêterons ton premier Noël.

Peut-être,  un jour, tu nous souhaitera une bonne fête des Mères et des Pères.....

Peut-être....ou pas.

Et je pourrais continuer cette liste de "peut-être" avec toutes les choses fantastiques que l'on peut vivre en famille...

Tous les couples en PMA doivent connaître ces incertitudes. A la limite, le tout n'est pas de savoir QUAND mais SI ces moments arriveront. C'est franchement le plus dur à supporter. 

question-mark-358177_1920

 

 

 

Posté par Schlenkerla12 à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


07 mai 2016

Le bonheur...au bout de la seringue ?

Bonsoir,

Ca y est, enfin, mes règles sont là et nous allons enfin pouvoir nous lancer dans l'insémination n°1.

Je commence avec Puregon, puis Cetrotide. Je dois aussi ajouter du lovenox pour limiter les risques de phlébites. Premier contrôle à j10, lundi 16 mai pour voir si je réagis bien au traitement.

J'ose enfin espérer avoir un +++ même si je reste prudente. Je pense qu'en P.M.A, la certitude est un luxe qu'on ne peut se permettre. Je ne dis pas que je n'y crois pas, bien au contraire. Mais je veux faire en sorte de le vivre le mieux possible, si cette première tentative est un échec.

Pour le moment, je garde en tête que le bonheur est bien au bout du chemin....ou de la seringue ;)

baby-687314__180

 

 

Posté par Schlenkerla12 à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 avril 2016

La P.M.A ou la traversée du désert.

Tout le monde a besoin d'eau...c'est un bien précieux.
Chez nous, il suffit d'ouvrir le robinet pour qu'elle coule.


Celui qui vit dans le désert la cherche désespérément. 

Parfois il croit voir une oasis.  Il espère pouvoir enfin étancher sa soif.

Désillusion il s'agit d'un mirage.


Il continue sa quête et espère plusieurs fois trouver une source. Au bout d'un moment, il se résigne.


Mais, enfin, l'eau est là, bien réelle. Il boit. Cette eau est la même que celle qui sort du robinet. Toutefois elle a une saveur particulière pour celui qui l'a trouvé.

C'est un peu pareil pour une grossesse. Toutes les grossesses sont précieuses. Toutefois celles obtenues après un long parcours PMA revêtent une préciosité différente.

L'irréel devient réel.
Le désespoir devient espoir.
Et la vie nous montre qu'il faut s'accrocher, malgré tout.

Posté par Schlenkerla12 à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2015

Fin du chapitre 1, un nouveau commence !

Bonjour à tout le monde,

Bonnes nouvelles : mon cycle se remet à être régulier mais en plus le rendez vous avec ma gynécologue, le 16 décembre dernier, a été positif. Les analyses sont ok pour chéri et moi. Petit bémol : je dois perdre trois kilos pour que mon dossier passe en commission pour une éventuelle insémination. Rien bien difficile, je devrais y arriver.

Sinon nous avons décidé de laisser faire la nature, jusqu'à la fin de l'été. Je pensais faire les démarches pour l'I.A.C plus tôt mais, en fin de compte, je n'en ai pas envie. Cela fait pile un an que j'en ai fini avec les hôpitaux donc, déjà, je veux me laisser le temps pour y remettre les pieds. Puis comme je le disais, j'aimerais vraiment nous donner l'opportunité d'avoir un bébé couette. C'est déjà arrivé une fois pourquoi pas deux ?!

Du coup, mes résultats d'analyses sont au placard, mes tests d'ovu aux oubliettes et je vie !

J'ai vraiment passé un cap et une page se tourne. Bien sûr rien ne s'efface mais cela ne me touche plus autant de penser à ces quatres dernières années. J'arrive à regarder cette partie de ma vie avec plus de recul. (Bien sûr je ne suis pas à l'abri d'une 'rechute' mais je pense mieux gérer la chose.)

Du coup, j'ai aussi réalisé qu'il m'avait fallu un an et demi pour remonter la pente après ma fausse couche. C'est assez long mais c'est comme ça. Et si par malheur, vous en vivez une ...un conseil : laissez vous le temps ! Certes selon les personnes, les réactions diffèrent et certaines reprendront plus vite le dessus. Mais si pour vous, ce n'est pas le cas, ne culpabilisez pas. Ce n'est pas honteux d'avoir besoin de plus de temps. D'après ma gynécologue, une femme sur cinq ferait une mini dépression après une fc. Je serais curieuse de savoir aussi combien de personnes (hommes ou femmes) dépriment très sérieusement lors d'un parcours de procréation médicalement assistée. Je suis certaines qu'il y en a beaucoup...

Et d'autant plus qu'il est souvent difficile de trouver des personnes à l'écoute face à l'infertilité.

Mon voeu le plus cher pour cette année : que l'infertilité soit moins tabou ! (ce qui sous entend que certaines personnes soient moins fermées à ce problème ou moins intolérantes et ce n'est pas gagné, j'en conviens).

Autre voeu : que vous puissiez dire stop à la PMA, pour la bonne cause.... ;)

Posté par Schlenkerla12 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,